Programme et ateliers



















REPENSER LE DÉVELOPPEMENT : LA SOCIÉTÉ CIVILE S’ENGAGE
Forum des associations

20-21-22 janvier 2011
Cité internationale universitaire
17 boulevard Jourdan, Paris




 JEUDI 20 JANVIER

  • 8H30 – 9H00 Accueil – Inscription
  • 9H00 – 10H30 Collation – Stands - Animations
  • 10H30 – 12H00 Introduction au forum
  Ouverture du Forum (Espace Adenauer)
Claude Millier (président de l’association Natures Sciences Sociétés - Dialogues)
Conférences introductives
« L’or du temps » par Marie-Christine Blandin (sénatrice du Nord)

« Leurs Crises, Nos Solutions » par Susan George (présidente d’honneur d’Attac)

« Bien vivre sans croissance, la société civile en pointe » par Jean Gadrey (Professeur émérite d’économie, Lille 1)
  • 12H00 – 14H00 Déjeuner sur place – Café - Animation
  • 14H00 – 17H00 Table ronde en séance plénière (Espace Adenauer) :
 Le développement durable, une idée dépassée ?
« Les références au développement durable font florès, au point d’en atténuer la radicalité initiale. Dans le même temps, de nombreux arguments sont avancés qui en contestent l’intérêt. Est-ce encore un outil pour l’action associative ? Faut-il au contraire y renoncer pour être en phase avec les évolutions récentes ? » débat en ligne

Introduction par Patrick Viveret (conseiller référendaire à la Cour des Comptes)
Intervenants  : Dorothée Benoit Browaeys (VivAgora) ; Catherine Bourgain (FSC) ; Patrick Baudot (SEH) ; Nicole Mathieu (NSS-Dialogues) ; Pierre Radanne (4D) ; Bernard Saincy (ASTS) ; Bertrand Zuindeau (DDT)

Pause – Animations

Débat avec la salle

  • 17H00 – 18H00 Animations

Les 20 et 21 janvier : 9H00 – 18H00
Un espace Animation est à votre disposition.
Exposez-vous et rencontrez d’autres acteurs sur l’espace stands.
Prenez la parole dans « l’Agora », projetez vos documents vidéos, utilisez les dazibaos…

 VENDREDI 21 JANVIER

  • 8H30 – 9H00 Accueil – Inscriptions – Collation
  • 9H00 – 12H00 Ateliers (Les ateliers se composent de deux sessions séparées par une pause animations de 30 minutes. On favorisera un temps de débat particulièrement long pour les associations et le public)

 Atelier - De la crise écologique à la crise démocratique piloté par Sylvie Ollitrault et Bruno Villalba (DDT)
« La crise écologique globale que nous connaissons amène à nous interroger sur la pertinence des modèles de décision jusqu’ici utilisés pour tenter de la réguler. Dans le même temps, le fonctionnement de la démocratie connait des déficiences de plus en plus nombreuses : problème de représentation et représentativité, influence majeure des acteurs financiers au détriment des élus, contrôle capitalistique des médias, préoccupation du court terme, etc. L’atelier se propose d’explorer les interrogations sur la capacité du système représentatif moderne à répondre aux contraintes écologiques de plus en plus pressantes. Il s’agit de dépasser les rituelles réflexions sur les pratiques démocratiques (plus ou moins de participation ?) pour interroger la bonne santé même du projet démocratique et les tensions entre le système politique actuel et la gestion écologique (enjeux des territoires ou des temporalités, gestion des inégalités sociales et environnementales, réformes des institutions…). » débat en ligne

Introduction par Hervé Kempf (auteur de L’oligarchie ça suffit, vive la démocratie, Seuil)
Animateurs  : Bruno Villalba (IEP, Lille) et Sylvie Ollitrault (CNRS, Centre de recherches sur l’action politique en Europe, IEP Rennes)
Intervenants  : Brian Doherty (senior lecturer, Keele University ; spécialiste des mouvements écologistes) ; Julian Pondaven (directeur du Réseau cohérence) ; Virginie Saliou (doctorante sur le Grenelle de la mer) ; Olivier Soubeyran (Institut de Géographie Alpine) ; Edwin Zaccaï (philosophe, ULB)

Débat avec la salle


  Atelier - Quelles démarches de recherche pour quel développement ? piloté par Marcel Jollivet (NSS - Dialogues) et Olivier Petit (DDT)
« L’expression « développement durable » est certes d’abord et avant tout un mot d’ordre politique. Elle n’en procède pas moins en bonne partie de constats d’origine scientifique. De ce fait, l’engagement associatif qu’elle appelle et suscite introduit le débat scientifique dans la société et la société dans le débat scientifique. Quelles conséquences faut-il en tirer pour la façon de concevoir la recherche ? » débat en ligne

Introduction par Bernard Hubert (président d’Agropolis International à Montpellier)
Animateur  : Rémi Barré (professeur au Cnam, comité scientifique de NSS-Dialogues)
Intervenants  : Jean-Pierre Alix (association MURS) ; Christian Du Tertre (Sciences économiques, Paris 7) ; Yvette Lazzeri (Pôle développement durable et territoires méditerranéens) ; Jacques Varet (BRGM, 4D)
Débat avec la salle

 Atelier - De nouvelles perspectives pour les luttes sociales ? piloté par Michèle Descolonges (ASTS)
« Pauvreté, inégalités sociales criantes, subordination du travail au profit : ces violences perdurent en dépit de tous les engagements des Nations pris depuis la fin des années 1940. S’y ajoutent les dérives opportunistes et individualistes exacerbées par la consommation, les inégalités environnementales, la surexploitation des ressources de la planète et les risques de dégradation des conditions de vie que fait courir la toute-puissance financière. Cependant, des luttes s’organisent. Si chaque terrain a ses exigences propres, ces luttes forment un tout. Est-il possible de les réunir, d’imaginer et de créer des alternatives afin de produire, commercer, consommer autrement ? Sur quelles expériences s’appuyer ? Dans ces conditions, parler de développement durable peut-il être autre chose qu’un leurre ? » débat en ligne

Introduction par Michèle Descolonges (Laboratoire Genre Travail Mobilités de l’université Paris-Ouest Nanterre La Défense)
Animatrice  : Sylvie Mayer (universitaire, association ASTS)
Intervenants  : Jean-Paul Deléage (professeur, ASTS) ; Dominique Launay, responsable transport CGT ; Jean-Philippe Poulnot (Fondation Chèque déjeuner, association pour la monnaie SOL) ; Anabela Rosemberg (Confédération syndicale internationale pour les questions climatiques et environnementales).
Débat avec la salle

 Atelier - Quels échanges entre les Nords et les Suds à l’heure de la mondialisation ? piloté par Edmond Dounias (SEH)
« Sous l’effet de la mondialisation, les pays dits du « Sud » évoluent rapidement. Qu’il s’agisse de changement climatique, de biodiversité ou des migrations, la question de leur développement s’inscrit de plus en plus dans des perspectives mondiales. Dans ce contexte qui, pour avoir évolué, n’en est toujours pas moins fondé sur des rapports inégalitaires et soumis aux problèmes politiques qui existent dans beaucoup de ces pays, quel bilan peut-on tirer de l’aide humanitaire, et des actions contre la pauvreté et en faveur de l’environnement ? Faut-il repenser l’engagement associatif ? » débat en ligne

Introduction par Gustave Massiah (membre du Centre de recherche et d’information pour le développement - CRID)
Animatrice  : Yveline Nicolas (association Adéquations)
Intervenants  : Catherine Aubertin (IRD), René Joly Assako Assako (Groupe de Recherche sur les Villes d’Afrique - GREVA, Cameroun) ; Michel Faucon (Crid) ; Norbert Gami (Association pour la Nature et le Développement - AND, Congo-Brazzaville) ; Régis Garrigue (Association Help Doctors)
Débat avec la salle

  • 12H00 – 14H00 Déjeuner sur place - Animations
  • 14H00 – 17H00 Ateliers (les ateliers se composent de deux sessions séparées par une pause animations de 30 minutes. On favorisera un temps de débat particulièrement long pour les associations et le public)
 Atelier - Pour une démocratie des savoirs, vers une démocratisation des choix scientifiques, piloté par Claudia Neubauer (FSC)
« La recherche publique n’a jamais été autant dominée par quelques très gros acteurs et par le secteur privé industriel. Une politique de puissance gaspille les ressources et entrave le développement d’alternatives capables de répondre aux problèmes actuels. Les modalités de la participation des citoyens aux choix scientifiques et technologiques qui se mettent en place ont des visées trop limitées pour contrecarrer cette dynamique d’un capitalisme forcené appuyé sur une technoscience marchande. Quelles pourraient être les voies d’une véritable « démocratie technique ? » débat en ligne

Introduction par Jean-Louis Laville (Cnam)
Animatrice  : Claudia Neubauer (Fondation Sciences Citoyennes)
Intervenants  : Régine Boutrais (IRISSO, Paris-Dauphine) ; Marie Roué (CNRS, MNHN, association NSS - Dialogues), Jacques Testart (Fondation Sciences Citoyennes)
Débat avec la salle

 Atelier - Le développement durable à l’épreuve du terrain, piloté par Christian Bourdel et Fanny Deleris (4D)
« Depuis Rio et la définition de l’agenda 21, les collectivités territoriales sont appelées à jouer un rôle majeur dans la mise en œuvre du développement durable au niveau local tout en répondant aux grands enjeux planétaires. Quel bilan peut-on faire de leur action en France ? Dans quelle mesure ces démarches sont-elles porteuses d’innovations, notamment en matière de politiques publiques ? Quel est l’apport de la recherche dans la mise en œuvre locale du développement durable ? Quels besoins ont les collectivités en la matière ? La transversalité requise par ces projets territoriaux, la nécessité d’y viser une co-construction du projet avec les acteurs du territoire, les changements culturels à opérer au sein des collectivités pour promouvoir des pratiques nouvelles constituent autant de questions méthodologiques à clarifier dans cette perspective. » débat en ligne

Introduction par Cyria Emelianoff (université du Maine)
Animateur  : Pierre Grison (4D)
Intervenants  : Aurélien Boutaud (consultant en indicateurs alternatifs) ; Hélène Combe (Observatoire de la décision publique) ; Mireille Ferri (vice-présidente de l’Institut d’aménagement et d’urbanisme) ; Antoine Goxe (membre du CERDD, DD&T).
Débat avec la salle

 Atelier - La controverse, moteur de l’innovation ? piloté par Dorothée Benoit Browaeys (VivAgora)
« Les exemples se multiplient d’innovations techniques reposant sur des avancées scientifiques, qui suscitent de vives controverses, tant du point de vue scientifique lui-même que du fait des conséquences de leurs applications. Ces controverses sont généralement considérées comme un frein aux innovations et à leur diffusion. Elles se situent sur deux plans apparemment distincts : un plan scientifico-technique qui met face-à-face des expertises, un plan social qui renvoie aux débats sur les valeurs et la conception de la société et de l’avenir. Cet atelier propose de prendre le contrepied de cet apparent antagonisme. Il entend explorer dans quelle mesure et sous quelle forme une mise en débat précoce et donc une ouverture à la controverse peuvent changer la donne et nourrir une innovation souhaitable. » débat en ligne

Introduction par Bernadette Bensaude Vincent (université de Paris Ouest Nanterre La Défense et EHESS, assoc. VivAgora)
Animateur  : Jean-Jacques Perrier (journaliste scientifique, cofondateur de l’association VivAgora)
Intervenants  : Vincent Comparat (collectif sur les enjeux des nanotechnologies à Grenoble) ; Emmanuel Delannoy (Institut Inspire) ; Jean-Stéphane Devisse (directeur des programmes de WWF, membre du Conseil d’administration de Réseau Action Climat-France) ; Yves Marignac (directeur de WISE-Paris, association Global Chance) ; Claude Rambaud (présidente de l’association Le Lien, membre du Collectif inter-associatif sur la santé - CISS).
Débat avec la salle

 Atelier - Réintroduire la qualité de vie au centre des débats, piloté par Daniel Bley (SEH)
« Sous la forme du bien vivre, du bien-être ou du bonheur, la question de la qualité de vie qui a traversé toutes les époques de l’humanité est devenue un principe pour l’action, notamment dans les domaines de l’habitat, de l’environnement, de la santé et du travail. Mais aujourd’hui, dans nos sociétés en crise, elle devrait permettre d’élargir le concept de développement durable en réintroduisant dans le débat les aspirations qui s’expriment de plus en plus à « vivre ensemble autrement pour vivre mieux ». Quels enseignements peut-on tirer des réflexions et des réalisations qu’elle a inspirées et sur quelles valeurs sociétales doit-elle se fonder pour orienter l’action ? »
Enregistrement audio

Introduction par Daniel Bley (CNRS, UMR 6012 Espace, université Méditerranée)
Animateur  : Dominique Durand (journaliste)
Intervenants  : Omar Brixi (médecin santé publique, enseignant Paris 6) ; Alain Clerc (cofondateur de Fondation du devenir - FDD) ; Jean-Claude Delgènes (directeur général de Technologia) ; Patrice Halimi (président de l’Association santé environnement France - l’ASEF) ; Jean-Charles Lardic (directeur du service de la prospective, mairie de Marseille).
Débat avec la salle

  • 17H00 – 18H00 Animations
Les 20 et 21 janvier : 9H00 – 18H00
Un espace Animation est à votre disposition.
Exposez-vous et rencontrez d’autres acteurs sur l’espace stands.
Prenez la parole dans « l’Agora », projetez vos documents vidéos, utilisez les dazibaos…

 SAMEDI 22 JANVIER

  • 9H30 – 10H00 Accueil – Inscriptions – Collation
  • 10H00 – 13H00
 Séance plénière (Espace Adenauer)
Restitution du travail en ateliers Matthieu Calame
Grand témoin  : Yves Le Bars (Président du Gret, chargé de mission du programme Repere)


BUFFET CONVIVIAL


Programme final à télécharger
PDF - 1.7 Mo

Animations et liste des stands

PDF - 126.7 ko
Version imprimable de cet article Version imprimable
SPIP | Site Meter | | Plan du site | Espace membres | Contact | Adhésion | Mentions | Suivre la vie du site RSS 2.0